accueil Facebook
livre d'or auteurs/illustrateurs critiques solutions/cartes vidéo/mp3
éditeurs dossiers pubs/concours LDVELH AMATEURS faux-ldvelh dédicaces liens
TITRES
MAGAZINES BD DVELH LDVELH NUMERIQUES RPG SOLO
Jeux DVELH
INEDITS

La Traversée infernale

(M) = Mongoose, éditeur Anglais (2007-2012).   (V) = Mantikore-Verlag, éditeur Allemand (mais livres en anglais) (2013-2014) . ces versions étant modifiées, elles ont leur propre page.
1-Les Maîtres des ténèbres (M)
2-La Traversée infernale (M)
3-Les Grottes de Kalte (M)
4-Le Gouffre maudit (M)
5-Le Tyran du désert (M)
6-La Pierre de la sagesse (M)
7-La Forteresse maudite (M)
8-Dans l'enfer de la jungle (M)
9-La Métropole de la peur (M)
10-Dans les entrailles de Torgar (M)
11-Les Prisonniers du temps (M)
12-Le Crépuscule des maîtres (M)
13-Les Druides de Cener (M)
14-Le Captif du roi sorcier (M)
15-La Croisade du désespoir (M)
16-L'Héritage de Vashna (M)
17-La Tour de cristal (M)
18-La Porte d'ombre
(V)
19-Le Combat des loups (V)
20-La Malédiction de Naar
21-Le Voyage de la pierre de lune
22-Les Pirates de Shadaki
23-Le Héros de Mynuit
24-La Guerre des runes
25-Sur la piste du loup
26-Le Démon des profondeurs
27-La Griffe du vampire
28-La Cité de l'empereur

France_ février 1985

France_ mai 1985-1994

France_ octobre 1996-2005

France_ mai 2006

France _ juin 2012

Angleterre 1984

Angleterre 1984
contient le 1 et le 2

Angleterre 1984

Angleterre 1984

Amérique 1984

Japon 1986

Tchèque 1993

Espagne 1986

Espagne 2003

Suède 1985

Allemagne 1984

Portugal 1986

Italie 1985

Bulgarie 1999

Serbo-croatie 1998

Malaisie 1996

Danemark 1987

Bresil ????


titre :  La Traversée infernale
auteur : Joe Dever
dédicace de Joe Dever
titre original : Fire on the  water
traducteur : Camille Fabien
editeur /collection : Gallimard
Folio Junior n 291
Loup Solitaire n 2
pour la vo :
(Lone Wolf / sparrow books )
illustrateur couverture :
édition de 1985-1994 : Peter Andrew Jones
édition de 1996-2012Daniel Moignot
illustrateur intérieur : Gary Chalk
(vf 20 grandes, 31 petites // 20 grandes, 32 petites (dont 2 qui ne sont pas dans la vo) + 2 doubles pages + 1 carte
-la carte est en couleur dans la vo.
-par rapport à la vo, il nous manque l'illustration 202
-l'illustration 132 de la vf est en fait l'illustration 138 dans la vo
-dans la vf, les illustrations 262 et 322 n'ont rien à faire là.
-pas de problème pour l'illustration 150, mais la 155 et 187 n'existent pas dans la vo, c'est un rajout de la vf (une bonne initiative!)
dédicace de Gary Chalk
code barre :
édition de 1985-1994 :   9782070332915
édition de 1996-2005 :  9782070506859
édition de 2006  :  9782070574926
édition de 2012 :   9782070647330
isbn :
édition de 1985-1994 :    2 07 033291 8
édition de 1996-2005 :   2 07 050685 1
édition de 2006 :  2 07 057492 X
édition de 2012 :  978-2-07-064733-0
régles du jeu : oui
nombre de sections : 350

cote (série complète) :
-vendu 99,99  €  le 13/02/06 sur Ebay
cote (édition de février 1985) :
-vendu 6,99  €  le 18/11/13  sur Ebay
cote (édition de mai 1985-1994) :
-vendu 3 € le 02/10/13 sur Ebay
-vendu 2,49  €  le 26/11/13  sur Ebay
-vendu 1,65  €  le 12/11/13  sur Ebay
-vendu 4  €  le 6/11/13  sur Ebay
-vendu 3,50  €  le 27/10/13  sur Ebay
-vendu 2,50  €  le 12/01/08  sur Ebay
-vendu 1  €  le 06/01/08  sur Ebay
-vendu 1  €  le 26/05/06  sur Ebay
-vendu 2,50  €  le 21/05/06  sur Ebay
-vendu  1,90  €  le 18/05/06   sur Ebay
-vendu 1  €   le 11/05/06   sur Ebay
-vendu 1,99  €  le 07/05/06   sur Ebay
-vendu  1,90  €  le  01/05/06  sur Ebay
-
vendu 1,99  €  le 19/02/06   sur Ebay
cote (édition de 1996-2005) :
-vendu 1  € le  15/05/06   sur Ebay
cote (édition de 2012) :
-vendu 1 € le 20/11/13 sur Ebay

errata :
-paragraphe 298, réduisez votre habileté de 4 points et non pas votre endurance.

-règle : 12 objets spéciaux maximum (voir volume 9 )
errata :
-au 200, on vous propose d'identifier le traître... comme on le voit sur l'illustration, le moine à un tatouage de serpent sur le poignet droit.
or, 2 paragraphes plus loin, quand vous le fouillez, au 220, "mais la preuve irréfutable de son identité, vous la découvrez sur son poignet gauche : c'est un tatouage qui représente un serpent."
à noter que le problème est le même dans la vo, c'est un petit soucis d'attention entre l'auteur et l'illustrateur .

par dav-ID

solution :
dossier :
-records et anecdotes  pour les  Loup Solitaire
-les énigmes des Loups Solitaires
-thème : Magnamund
-coup de gueule : les titres qui changent

questions à l'auteur  :

VOTRE critique :
n'hesitez pas à m'envoyer votre avis sur le livre, je l'ajouterais au site avec plaisir, avec votre nom, prénom ou pseudo.

mais attention à ne pas trop dévoiler l'histoire !




résumé : (1er édition avec logo et 2 em sans logo)
Les maîtres des ténèbres ont envahi par surprise le royaume du Sommerlund. Holmgard, la capitale, est assiégée par une puissante armée ennemie. Seul le glaive de Sommer saura libérer la ville.Et c'est VOUS, LOUP SOLITAIRE, qui devrez aller le chercher au royaume de Durenor... C'est un long et périlleux voyage qui vous attend sur mer et sur terre.
Loup solitaire : une série de cinq livres dont VOUS êtes le héros.Cinq aventures qui peuvent être jouées séparément, ou comme les cinq épisodes d'une grande épopée.
Vous seul prendrez les décisions utiles au succés de votre mission, et, pour mener les combats, vous n'aurez besoin que de la table de hasard figurant dans cet ouvrage.
résumé : (1er édition sans logo : le texte suivant remplace à partir de "Loup Solitaire..." )
Vous aurez à affronter des pirates, des brigands, des monstres d'enfer, et tous les ennemis qui, cachés dans l'ombre, ont résolu de faire échouer votre mission.

et sur les autres sites ?
-critique en vf de Phenix pour la série entière sur
Defis-Fantastiques.net
-critique en vf de Efelle  sur  La Bibliothèque des Aventuriers
-critique en vf de Throm  sur  La Bibliothèque des Aventuriers
-solution de Alin S  sur  La Bibliothèque des Aventuriers
-errata  sur  La Bibliothèque des Aventuriers
-chronologie des tomes 1 à 12 sur penombre.com

critique d'Aragorn :
  (cliquer sur le dé pour lire la suite) :
Second livre de la série, la traversée infernale est tout simplement le meilleur du premier cycle et remonte le niveau après un premier tome un tantinet décevant.
Le but de la mission est pourtant simple: aller au Durenor chercher le Glaive de Sommer puis revenir au Sommerlund, le tout en moins de 40 jours tandis que Holmgard est pendant tout ce temps est assiégé par les Maîtres des ténèbres.
Le livre se déroule en plusieurs parties selon moi:

-La première est le voyage maritime censé nous mener à Port Bax. évidemment vous n'y arrivez pas car le bateau coule dans une grosse tempête! Vous êtes rejeté sur la côte à moitié noyé et vous devez vous taper tout le chemin à pied! (pauvre LS!)
-Seconde partie: heureusement vous trouvez une diligence qui effectue le voyage vers Port Bax en sept jours. cette partie est la plus passionnante avec la présence d'un traître qu'on doit deviner parmi les 5 passagers qui nous accompagne (ce passage est idiot parce que si l'on tue un innocent, le livre continue exactement pareil.)
Troisième partie: nous revoilà reparti vers Port Bax à pattes! Il existe pour y arriver deux chemins distincts d'on l'un vous permettra peut être de récupérer la lance magique, arme très utile contre les féroces monstres d'enfer.
Une fois à Port Bax vous devez vous rendre à l'ambassade du sommerlund ce qui n'est pas tâche trop difficile si l'on a gardé le sceau d'Hammerdal. Mais si on ne l'a pas, game over!
Quatrième partie: le trajet Port Bax-Hammerdal, capitale du Durenor. cette partie peut être difficile car si vous n'avez ni la lance magique ni la discipline de la communication animale, vous risquez fort de ne pas survivre au difficile passage des souterrains qui grouillent de Monstres d'Enfer.
L'ultime partie raconte le voyage de retour vers le Sommerlund en compagnie de la flotte de guerre de Durenor. Vous êtes bien sûr attaqués par une flotte de navires fantômes montés par des morts-vivants qui aboutit à l'une des meilleures batailles de la série. on prend plaisir à tailler les zombies par paquet (merci le glaive de Sommer!). Vous pouvez d'ailleurs rencontrer Vonotar le Traître pour la première fois et qui sera l'objet de la mission du troisième volume.
Le paragraphe final est peut être mon préféré tout ldvelh confondu! La chute du Seigneur des ténèbres Zagarna est un passage qui ne peut que rester dans la mémoire du lecteur!
 
Note: 9/10
Difficulté: 6/10 (modérée si l'on a la lance magique et des caractéristiques moyennes)
 
Aragorn

critique de Sombrecoeur :
  (cliquer sur le dé pour lire la suite) :
Passons aux choses sérieuses! Deuxième opus de la série et je puis vous dire qu'il y a une immense différence entre le premier et le deuxième... Celui-ci m'a fait tenir en haleine pendant des heures durant, à passé 2h du mat' j'étais toujours plongé dedans. Pas mal d'action, des lieux excellents, des moments extraordinaires.

Je me souviens avoir échappé de justesse de la ville pour le meurtre du moine, j'ai du me défaire de quelques villageois pour m'en sortir. Puis, dans les souterrains, pourchassé par des Démons d'Enfer alors que le Lieutenant-Général de l'Ambassade de Sommerlund reste devant l'entrée pour me couvrir... que de bons moments... et que dire de la fin, la bataille navale contre les vaisseaux fantômes? Qu'elle était ma surprises lorsque j'ai dû faire face au capitaine du Sceptre vert, disparu 24 heures plus tôt, revenu sous la forme d'un zombie!! Ah, le Glaive de Sommer, quelle belle arme. J'ai tailladé les zombies en veux-tu en voilà.
Franchement, Livres Dont Vous Êtes le Héros confondus, il doit être l'un des meilleurs et l'un des plus palpitants.
Un grand bravo. J'espère qu'il y en aura encore des comme ça dans la série loup solitaire!! En plus, l'histoire demeurait encore assez longue.
Seul mini petit point négatif, le chemin du retard qui est, hélas, trop court à mon goût.
Si on trouve la lance magique, le livre n'est pas très difficile.

Ma note: 9.5/10 (un livre n'est jamais parfait)
Difficulté: 6/10 (si on trouve la lance magique)

Sombrecoeur

critique de Milos :
  (cliquer sur le dé pour lire la suite) :
second volume de la serie loup solitaire, la traversée infernale est un chef d'oeuvre signé Joe Dever.
suite à l'entretien obtenu avec le roi ulnar, loup solitaire entreprend de rallier à sa cause le royaume de durenor et ainsi recuperer le glaive de sommer en prevision de la guerre qui s'annonce.
le trajet initial ralliant Holmgard à hammardahl sera bien evidemmment semé d'embuches et de contre temps.
les lieux sont variés et le heros est constamment en train de voyager comme il est de coutume chez l'auteur.

les descriptions sont particulierement bien ciblées (attaques en mer, navire qui sombre, sans oublier les cités de Ragadorn, port Bax et la capitale). une fois de plus, dever est accompagné de Gary Chalk pour les illustrations qui sont vraiment du plus bel effet.
les personnages secondaires sont egalement au rendez vous, outre le capitaine de la garde Gayal, nous rencontrerons le capitaine Kelman, le general Rhygar, le chevalier Axim, le roi Alin 4, sans oublier l'equipe d'aventuriers qui va accompagner loup solitaire durant une partie du voyage !
les combats seront aussi à l'honneur car ils sont nombreux et certains assez dificiles (les helghasts en particulier), de plus ils sont variés, et ravieront les amterurs du genre.
la difficulté est bien dosée et croissante tout au long de l'ouvrage, la fin se termine en apotheose avec l'affontement contre Zagarna maitre des ténèbres.
en resumé, nous avons là un excellent livre, sans doute l'un des meilleurs, à l'ambiance omnipresente, tous les ingredients sont reunis pour faire tenir le lecteur en haleine des heures entieres. superbe.
 
note : 9
difficulté : 7

Milos

critique de Fitz :
  (cliquer sur le dé pour lire la suite) :
Loup Solitaire commence cette mission exactement là où il avait terminé la précédente : à la cour du roi du Sommerlund qui lui demande de se rendre dans le royaume voisin de Durenor afin d'y récupérer une arme légendaire (le glaive de Sommer), puis de rentrer au bercail afin d'y détruire grâce à cette arme le seigneur des ténèbres Zagarna qui s'apprête à assiéger la capitale. Le tout en moins de 40 jours car l'armée du Sommerlund ne tiendra guère plus. A noter que cette notion de temps limité est chère à l'auteur qui l'utilisera dans plusieurs autres scénarios. Ce 2ème tome est très différent du premier car beaucoup plus linéaire. Ceci parce qu'il n'y a qu'un seul itinéraire pour effectuer ce long voyage, alors que plusieurs chemins menaient à Holmgard dans Les Maîtres des ténèbres. Grâce à cette linéarité, l'aventure est plus longue ce qui n'est pas pour me déplaire. Nous voyageons par mer, par la route, en diligence, à cheval. Les paysages sont variées et nous rencontrons des personnages secondaires très intéressants, tant au niveau des alliés que des ennemis. Pour ces raisons, la Traversée Infernale est un des livres les plus réussis de la saga.

Vers la fin se déroule un évènement majeur, nous entrons en possession du fameux glaive de Sommer et c'est là que se déclenche à mon avis un "bug" de la série. Cette arme donne 8 points d'habileté supplémentaires et nous avons la possibilité de la conserver pour toutes les aventures qui suivront. Du coup, il va exister un clivage énorme entre les joueurs qui liront les Loup Solitaire suivants avec cette épée et ceux qui n'auront pas lu au préalable ce 2ème tome. Ces derniers auront bien du mal alors que certains combats paraitront trop facile aux autres. Un bonus de 4 points d'habileté aurait été plus équilibré, je pense. Mais bon... nous parlons d'une arme quasi divine, alors... Grâce à cette arme, la fin de l'aventure en devient même trop facile.

Intérêt : 9/10  
Difficulté : 6/10

Fitz

critique de Segna :
  (cliquer sur le dé pour lire la suite) :
Voici donc la suite des aventures du Loup Solitaire. Ce tome est la suite logique et immédiate du premier. Votre mission est simple : rejoindre la capitale du royaume voisin, le Durenor, allié de longue date, afin de récupérer une arme très puissante, capable à elle seule d'anéantir l'armée ennemie.

Dans ce tome, votre liberté de manœuvre est moins grande que dans le premier, mais nombreuses sont les options qui s'offrent à vous. Dès le départ, l'auteur vous plonge dans l'ambiance de cette aventure : vos ennemis sont visiblement au courant de votre mission et feront tout pour la faire échouer. Ce climat est bien rendu et il est vite clair qu'il va falloir agir avec méfiance et circonspection, on se prend vite à se méfier de tous les personnages en se demandant si un traître ne se cache pas derrière quelqu'un d'apparence affable.

Comme dans le premier tome, le choix et l'usage des disciplines apportent une grande dimension stratégique. Mais, dans ce deuxième tome, on se rend compte qu'il convient aussi de faire preuve de bon sens face aux situations auxquelles on est confronté si on veut s'en sortir, les disciplines ne sauveront pas un héros qui fera preuve d'un trop grand manque de discernement. Ce livre, comme son prédécesseur, est bien calibré et un faible personnage peut tout à fait s'en sortir, même s'il conviendra de faire les bons choix au bon moment. La marge de manœuvre d'un faible personnage est tout de même plus faible que dans le premier tome. Bien sûr, je tiens à préciser tout de suite que les aventures de Loup Solitaire prennent leur véritable dimension quand on lit les tomes les uns à la suite des autres, tant pour la trame narrative que pour les bonus liés à l'acquisition d'objets et de disciplines au fur et à mesure des épisodes. Les évaluations de l'infuence du hasard sont calculées en fonction des bonus qu'on a pu acquérir dans les tomes précédents. Ici, cela n'a pas grande importance, mais la différence se fera sentir dans les tomes suivants.

Parmi les choix de jeu sujets à caution, il est à noter que Joe Dever donne au hasard une part plus importante dans cette aventure que dans le premier tome, un hasard pouvant d'ailleurs conduire en quelques occasions à la mort pure et simple du héros, quelle que soit sa force ou sa maîtrise des disciplines. Ceci étant, cela reste marginal et ne gâte pas ce tome qui tient, à mon avis, le haut du pavé.

Intérêt du scénario
: 50%
Influence du hasard liée au personnage : 0%
:Influence du hasard dans l'aventure : 10%
Difficulté du parcours : 7%
Variété du parcours : 76%
Note du livre : 82%

par Segna  (n' hésitez pas à visiter son site)

notes :
(cliquer sur le dé pour tout voir) :
-il est possible de jouer online ou de télécharger la traversée infernale en version anglaise sur le site project Aeon. ici . (cette version contient toutes les illustrations originales)

-la traversée infernale à été adapté en roman (en anglais, non-traduit), il s'agit de :
Legend of the Lone Wolf n 3 : The Sword of the sun, écrit par John Grant .

-la traversée infernale a été élu  meilleur gamebook de l'année en 1985 par les lecteurs du magazine White Dwarf.

-dans la série loup solitaire, les minis illustrations sont toutes en rapport avec le paragraphe qu'elles illustrent, ce qui n'est pas dans le cas dans les autres séries où les minis illustrations n'ont rien avoir avec le texte et ne servent qu'à séparer les paragraphes. dans LS elles sont donc importantes et toutes différentes (tout du moins dans la vo, puisque Gallimard a fait n'importe quoi dans la vf...).

-en 2006, Le Grimoire a obtenu les droits pour l'édition française du jeu de rôle LONE WOLF. Pour en savoir plus, je vous invite à visiter leur site .

-vous trouverez une publicité anglaise pour le jeu video inspiré des 2 premiers volumes de la série Loup Solitaire, et une autre sur les figurines Loup Solitaire ici, en bas de page.

-vous trouverez une publicité anglaise pour adherer au club Loup Solitaire, et une autre pour acheter un tee-shirt ici, en bas de page.

 
(cliquer sur le dé pour voir les commentaires de traduction du livre)
commentaires de traduction :
les erreurs de traductions graves (mieux vaut en rire )
sections traduction vf
vo
commentaires




les erreurs de traductions diverses : mots manquant ou en trop, mot traduit par un synonyme inadapté...
sections traduction vf
vo
commentaires




les erreurs de traductions du au manque de connaissance du traducteur en matière d'heroïc fantasy
sections traduction vf
vo
commentaires




les adaptations...transformer un nom propre (personnage, ville,...) qui n'a aucun sens en vo, par un autre nom 
sections traduction vf
vo
commentaires




enfin, il y a les adaptations judicieuses. lorqu'une traduction litterale ne conviendrais pas pour diverses raisons
sections traduction vf
vo
commentaires





Planète LDVELH a été fait  par Stephane Bechard ©2004-2014
Toutes les critiques, solutions, informations, sont la propriété de leurs auteurs respectifs,
toute reproduction totale ou partielle est interdite sans l'autorisation de l'auteur.
Ce site n'existe que dans un but informatif, chaque livre est la propriété de son auteur/ éditeur respectif.